Baptiste Viry

Des chapeaux dont l’ensemble du processus créatif est basé sur l’usure du temps et l’imperfection… Baptiste Viry va chercher ses matières premières au Pérou, recyclant les bandes auprès de chapeliers de villages pour les apposer à ses pièces en feutre luxueuses, numérotées et produites en édition limitée.

Par Eléonore Terzian Publié le 28 août 2015 Partager

Des chapeaux dont l’ensemble du processus créatif est basé sur l’usure du temps et l’imperfection… Baptiste Viry va chercher ses matières premières au Pérou, recyclant les bandes auprès de chapeliers de villages pour les apposer à ses pièces en feutre luxueuses, numérotées et produites en édition limitée. Ces « bandes de vies » portent des traces d’usure.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter