Chapitre 1 : Le luxe et les menaces jugées à haut risque

RSE, transparence des process de fabrication, blockchain, impact environnemental, défense et représentation des minorités, l’industrie du Luxe est exposée à de nouvelles menaces.

Par Eleonore Vaghw Publié le 14 octobre 2020 Partager

NellyRodi et IFOP s’associent pour publier leur nouvel observatoire du Luxe, édition septembre 2020 : « Thinking the Unthinkable ».
Découvrez le premier chapitre d’une série de quatre articles évoquant les grandes thématiques de l’étude (RE) Think Luxury.

« Ce n’est pas une rupture temporaire venant créer un déséquilibre temporaire : la crise que nous traversons est un point de bascule historique », proclame John Gray essayiste américain, célèbre pour son best-seller « Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus ».

Dans ce contexte chahuté, le luxe n’est pas épargné. Il doit faire face à des menaces jugées à haut risque. Les incidences sont multiples tant du point de vue environnemental, économique ou social. Ce virus affecte la société dans son ensemble. Il y a urgence à réinventer le luxe, le recréer.

Ce n’est pas juste une question de résilience, mais plutôt une véritable Renaissance qui est à envisager.

De nouvelles règles du jeu et du je, sont à établir, au moment même où l’ordre mondial et les principales gouvernances s’affrontent.

Faut-il revenir aux fondamentaux du commerce ? Quel sera l’apport de l’intelligence artificielle ? La notion de propriété a-t-elle encore un sens ? Que revêt la notion de richesse ? Qui sont les nouveaux maîtres du monde digital ? Où sont les nouvelles frontières ? Comment allons-nous travailler demain et pourquoi ?

Des interrogations qui stimulent le monde du luxe.

Quelle responsabilité dans ces crises sanitaires où le questionnement sur la représentation des modèles et des valeurs aspirationnelles, le genre ou les communautés est central. Qu’en sera-t-il du rapport entre les générations, les cultures ?

Beaucoup de doutes, mais aussi des défis à relever pour préparer des demains porteurs de sens.

Le luxe doit aussi porter haut et fort, des convictions et des engagements, plus vertueux et responsables, solidaires et citoyens, pour un environnement où l’équilibre entre l’être humain et son écosystème se devra d’être sans concession.

Des menaces qui sont autant d’injonctions à changer de paradigmes. Comment montrer la voie ou de nouvelles voies ?

Un luxe éclaireur, défricheur, solutionniste, doit faire sa révolution avec de nouvelles résolutions, il est temps !

Pour comprendre les grands enjeux de la consommation Luxe Mode & Beauté de demain en France, en Chine et aux USA, rendez- vous sur notre étude NellyRodi x IFOP (RE)Think Luxury.

Tags: #NellyRodi #luxury #interview #ifop

Poursuivre
l'immersion

Next

La voix s’empare du jeu

Après la maison, les expériences d’achat et le travail, la voix cherche à s’intégrer aux activités récréatives pour garantir un haut niveau d’interactivité et d’immersion aux joueurs.

more

Chapitre 3 : Le luxe et les nouvelles postures à adopter

RSE, transparence des process de fabrication, blockchain, impact environnemental, défense et représentation des minorités, l’industrie du Luxe est exposée à de nouvelles menaces.

more