Chapitre 3 : Le luxe et les nouvelles postures à adopter

RSE, transparence des process de fabrication, blockchain, impact environnemental, défense et représentation des minorités, l’industrie du Luxe est exposée à de nouvelles menaces.

Par Eleonore Vaghw Publié le 10 novembre 2020 Partager

NellyRodi et IFOP s’associent pour publier leur nouvel observatoire du Luxe, édition septembre 2020 : « Thinking the Unthinkable ».
Découvrez le troisième chapitre d’une série de quatre articles évoquant les grandes thématiques de l’étude (RE) Think Luxury.

Face à la pandémie mondiale, l’industrie du Luxe, souvent épargnée par les crises ne fait pas exception cette fois-ci : la crise COVID19 touche de plein fouet l’ensemble de l’économie et vient challenger au plus profond de sa raison d’être l’essence même du Luxe.

L’effritement de notre modèle économique, la disparité des inégalités sociales, les vulnérabilités environnementales soulèvent une question fondamentale : quelles postures le luxe doit-il adopter dans ce nouveau quotidien ?

L’étude opérationnelle  « Rethink Luxury » de NellyRodi x IFOP place le sujet des postures et de la nouvelle équation du Luxe au cœur de la réflexion

  1. 1. Responsable & citoyen

    Ce n’est pas nouveau, le Luxe est fortement attendu sur les différentes problématiques d’engagements RSE et de manière plus globale sur son rôle à jouer et son implication à contribuer à un monde meilleur.

Alors clairement, face à l’urgence COVID19, le Luxe est devenu le leader d’une quête de l’impact positif et du bien de la collectivité.

Nous sommes passés d’une industrie responsable à une industrie citoyenne où l’action concrète, aux effets tangibles et mesurables sont les nouveaux vecteurs de désirabilité.

La rigueur de l’engagement aura pour enjeu de cohabiter avec l’essence même du Luxe : le rêve et la notion de plaisir, qui eux aussi sont fortement impactés.

2. Cool & Décomplexé

Si le Luxe s’est pendant longtemps distingué par son statut et son autorité naturelle, là aussi, le contexte accélère des évolutions déjà mises en œuvre, notamment la nécessité d’une posture plus « cool » et d’une attitude « décomplexée » qui s’exprime sous différentes formes et réinvente la notion de rêve:

-un rêve qui explore sans cesse de nouvelles frontières et continue de s’hybrider à d’autres secteurs et cultures : de la pop culture à l’entertainment, ce rêve du Luxe devient protéiforme.

-Un rêve toujours plus accessible et proche de sa communauté où les notions d’intimité et d’amitié sont clés dans l’expérience client

-Enfin un rêve ingénieux et inspirant qui permettra une renaissance joyeuse et créative post-covid.

3. Souple & Agile

Seule une posture ouverte et flexible permettra au Luxe de se réinventer de manière plus rapide et d’aller chercher les nouveaux relais de croissance nécessaires à sa régénération.

L’abolition des canaux, la bonne appropriation des outils digitaux, l’évolution des métiers, l’hybridation des compétences, de nouvelles réponses servicielles…. permettront au Luxe de s’adapter aux prérequis de demain rapidement et avec sérénité.

Face au COVID19, le luxe a la merveilleuse opportunité d’affirmer sa position de leader inspirant : un leader du changement qui continuera de faire rêver, de manière fluide et intuitive avec une touche d’originalité non conventionnelle.

Tags: #NellyRodi #luxury #interview #ifop

Poursuivre
l'immersion

Next

Rethink Travel : Du business travel au leisure, a quoi ressembleront les voyages de demain ?

Voyager au temps du covid : Décryptage des 4 frictions majeures a prendre en compte pour ré-inventer le(s) voyage(s) de demain.

more

NellyRodi dévoile son nouveau cahier digital !

L’agence NellyRodi est fière de dévoiler son nouveau cahier
digital ! Son contenu 100% interactif, repensé, vous aidera à trouver vos inspirations en quelques clics.

more