Clean Fish

Alors que les réserves naturelles plongent, les startups qui imitent ou fabriquent du poisson en laboratoire font surface.

Par Augustin LavagnaPublié le 29 août 2019 Couleur liées NellyRodi
Partager

Après la « viande sans viande », désignée comme la nouvelle lubie d’une alimentation « healthy » et fonctionnelle l’année dernière, l’intérêt pour les protéines de substitution s’étend autour du poisson. En jeu : la lutte contre la disparition des espèces de poissons, dont la revue scientifique Nature avait fait largement état en 2016 mais aussi la réponse aux remarques.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter