La disruption, l’autre rébellion

Disruption Selon Clayton Christensen, professeur à Harvard et référence sur le sujet, ce mot désigne le moment où une technologie, …

Par Bertrand Publié le 15 octobre 2014 Partager

Disruption Selon Clayton Christensen, professeur à Harvard et référence sur le sujet, ce mot désigne le moment où une technologie, une industrie ou un marché se voit supplanter par une nouveauté qui présente à la fois plus de valeur et d’efficacité. Une idée à la fois destructrice – du passé – et créatrice – de.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter