Dream Trip

Le digital s’est immiscé dans les pratiques artistiques et permet aujourd’hui de flouter les frontières entre imaginaire et réalité. Le spectateur est dorénavant acteur, il modifie les oeuvres qui évoluent avec lui, à ses pieds ou sous ses mains.

Par Félina Reydellet Publié le 04 juin 2018 Partager

A la recherche d’évasion, le spectateur n’est plus passif de ce qu’il voit. Les œuvres vivent grâce à lui, changent et s’adaptent. A la frontière entre rêve et réalité, ces expériences hors du temps brouillent ses repères entre sons hypnotiques et lumières holographiques. Ces œuvres digitales qui mêlent l’art, le merchandising et le design sont.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter