Été naïf

Floraison de dessins naïfs, presque enfantins, qui réenchantent l’habituel floral estival dans un esprit optimiste et festif qui prône le mélange des inspirations.

Par Adrien Mollet Publié le 06 juillet 2016 Partager

Floraison de dessins naïfs, presque enfantins, qui réenchantent l’habituel floral estival dans un esprit optimiste et festif qui prône le mélange des inspirations. Des motifs de coups de pinceaux, de tracés spontanés et vifs, de taches et formes abstraites jouent avec des couleurs naturelles et minérales. Dans un esprit surréaliste Vallauris, le style 50’s jusqu’alors déconsidéré se voit.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter