Le luxe au prisme de l’intelligence d’expérience

Remettant en question les signes de la réussite sociale, la nouvelle génération privilégie, à la course en avant sur le confort, un art de vivre axé sur la liberté et la quête d’expériences.

Par Augustin Lavagna Publié le 10 octobre 2019 Partager

Partie prenante de la réflexion autour de la post-modernité, portée en Europe par le sociologue Michel Maffesoli, le renversement des valeurs associées au luxe et au statutaire se poursuit. Pour les jeunes adultes occidentaux, l’art de (bien) vivre ne se résume plus à la possession matérielle : c’est le pouvoir de sortir de l’échelle du conformisme, de.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter