Les marques privées d’Amazon

En 2018, Amazon compte axer une majeure partie de son développement sur ses marques privées…

Par Vincent DPublié le 03 janvier 2018 Partager

Après s’être longtemps positionné en tant qu’intermédiaire, permettant ainsi aux marques de proposer leurs produits sur son site, le géant américain poursuit le développement de sa plateforme « Amazon Basics » dédiés aux produits griffés Amazon, le tout au sein de deux grands groupes de produits « High-Tech » et « Maison et Loisirs ».

Selon une étude réalisée par le site OneClickRetail, le groupe aurait engrangé plus de 400 millions de dollars de bénéfice depuis sa création en 2009 avec une progression de 10% par an.

Ceci s’explique notamment par deux facteurs : en maitrisant les attentes de ses clients, grâce à l’accès à un extraordinaire volume de data sur leurs comportements de consommation, et en remontant ses produits dans les résultats de recherche en les proposant à des prix accessibles.

© Amazon Basics

Outre les excellents résultats obtenus en 2017, Amazon développera ses marques privées non-estampillées Amazon.

Ce sont plus de 19 marques de lingerie (Arabella), de cosmétiques (Beauty Bar), de vêtements féminins (North Eleven, Find dont nous parlons ici) ou encore d’accessoires technologiques (NuPro) dont le groupe californien compte profiter pour atteindre les prédictions formulées par l’analyste américain Brain Nowak.

Ce dernier a annoncé que cette stratégie nouvelle pourrait ainsi constituer 5% des ventes, soit plus d’un milliard de dollars dès 2019…

Poursuivre
l'immersion

Next

The Happy Museum

Temples de l’éducation, les musées inventent des stratégies d’adhésion qui font évoluer leur positionnement culturel traditionnel vers le marketing du bonheur.

Social Retail : 5 usages pour les marques

En quelques années, la montée en puissance des médias sociaux a entrainé la digitalisation croissante du retail qui a lui même ouvert la voie à de nouvelles fonctionnalités shopping en ligne…