Bibliothérapie

L’écriture se dessine progressivement comme un nouveau remède aux maux de nos vies modernes, un refuge…

Par Ellie Michel Publié le 09 mars 2017 Partager

L’écriture se dessine progressivement comme un nouveau remède aux maux de nos vies modernes, un refuge. Parce qu’elle stimule l’imagination, invite au voyage et permet de ralentir le rythme de vie effrénés d’une génération slasheuse, ses fonctions thérapeutiques sont vantées par des adeptes conquis. En attestent le succès en librairie du livre d’Alain de Botin.

Cet article est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel 200 € HT ou 1500 € HT à l’annéeS'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter