Everlane lance son premier store physique

Pour la première fois de sa courte histoire, Everlane lance une boutique physique…

Par Vincent D Publié le 12 décembre 2017 Partager

Le 2 décembre, les new-yorkais ont eu la surprise de voir apparaître, au sein du très branché quartier de Soho, la toute première boutique physique Everlane. En effet, six ans après sa création l’entreprise originaire de San Francisco a décidé d’entreprendre le pari du brick-and-mortar.

Les clients pourront retrouver la quasi-totalité des produits disponibles sur le site dans un environnement moderne, ouvert et épuré.

Elle rejoint ainsi les rares marques créées sur internet et ayant rejoint le retail physique.

© everlane.com

Mais selon une interview accordée au New York Times par Michael Preysman, fondateur et actuel président d’Everlane, le plan d’action initial n’était pas du tout celui adopté récemment. Il avait déclaré à l’époque : « Everlane aura fermé bien avant que nous lancions une boutique physique ».

Après avoir lancé plusieurs pop-ups simplement destinés à l’essai des habits, cette stratégie nouvelle s’inscrit directement dans la volonté de la part d’Everlane d’écouter les demandes répétées des clients concernant un point de vente et de palier aux nombreux problèmes et mécontentements liés aux retours des produits.

Everlane

Everlane est une marque de prêt-à-porter haut-de-gamme originaire de San Francisco. Depuis sa création en 2011, la marque s’efforce de proposer des produits de la meilleure qualité possible aux prix les moins élevés.

En ce sens, Everlane est l’une des seules marques de cette envergure à faire preuve de « Radical Transparency » (Transparence Radicale en français) : tous les produits sont fabriqués dans des usines aux standards d’écologie et de qualité contrôlés et accessibles par tous.

Rendez-vous au 28 Prince St. New York.

Crédit Photo Couverture: © Naho Kubota

Poursuivre
l'immersion

Next

4 labels beauté dans le radar

Zoom sur 4 marques en pleine ascension à suivre d’urgence…

Beauty Grocery

Ketchup, mayonnaise, farine, moutarde, tofu… Dans la forme comme dans les formules, la « beauty grocery » joue sur les codes de la pop culture et des ingrédients à effet immédiat.