Prix LVMH 2018

Comme chaque année depuis 2014, le Prix LVMH récompensera en juin prochain un créateur choisi par un panel de professionnels. Les 20 candidats finaux viennent d’être révélés…

Par Félina Reydellet Contactez
NellyRodi #Mode
Publié le 26 février 2018 Partager

Le Prix LVMH est devenu, en à peine cinq éditions, l’une des références du soutien à la jeune création. Cette saison, le comité d’experts a reçu en l’espace de deux mois, plus de 1300 candidatures issues de plus de 90 pays.
La première sélection a permis de retenir 20 candidats provenant de 13 pays différents.
Les créations sont en adéquation avec une culture de mode qui tend à se démocratiser : une véritable percée du streetwear permettant le jeu entre les genres et une liberté plus assumée des coupes.

Le/la grand(e) gagnant(e) recevra la somme de 300 000 euros ainsi qu’un accompagnement de la part du groupe LVMH dans plusieurs domaines (marketing, promotion, sourcing etc.).

Un second prix sera, quant à lui, décerné aux étudiants d’école de Mode ainsi qu’aux jeunes diplômés. Le gagnant recevra une bourse de 10 000 euros ainsi qu’un poste au sein de l’une des grandes maisons du groupe LVMH.
Huit candidats seront donc sélectionnés pour disputer la grande finale qui aura lieu en juin 2018 au sein de la Fondation Louis Vuitton. Le jury sera, cette fois, composée des 8 directeurs artistiques du groupe : Haider Ackermann (Berluti), Jonathan Anderson (Loewe), Maria Grazia Chiuri (Dior), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Marc Jacobs (Marc Jacobs), Clare Waight Keller (Givenchy), Karl Lagerfeld (Fendi), Humberto Leon et Carol Lim (Kenzo). Delphine Arnault (Directrice générale adjointe de la maison Louis Vuitton), Jean-Paul Claverie (conseiller de Bernard Arnault et directeur du mécénat de LVMH) et Sidney Toledano (président-directeur général du Fashion Group LVMH) complèteront ce jury.

5 candidats ayant retenu notre attention

 

A-Cold-Wall

A-Cold-Wall est une marque de prêt-à-porter fondée en 2015 par son actuel directeur artistique, Samuel Ross. Ses collections sont un mix d’uniformes de la classe ouvrière anglaise et d’éléments empruntés aux tailleurs du quartier renommé de Savile Row à Londres.

A-Cold-Wall SS18 © Dazed Magazine
A-Cold-Wall SS18 © Dazed Magazine
A-Cold-Wall SS18 © Dazed Magazine
A-Cold-Wall SS18 © Dazed Magazine

Matthew Adams Dolan

Le travail de Matthew Adams Dolan s’inspire de la mode américaine contemporaine avec laquelle il aime jouer.
Son objectif : déconstruire les codes traditionnels du vestiaire américain et repenser les classiques qui ont fait sa renommée.

Matthew Adams Dolan SS18 © Vogue
Matthew Adams Dolan SS18 © Vogue
Matthew Adams Dolan SS18 © Vogue
Matthew Adams Dolan SS18 © Vogue

Charles Jeffrey Loverboy

Charles Jeffrey s’impose doucement comme l’un des créateurs alternatifs les plus influents du Royaume-Uni. Ses collections s’inspirent du monde de la nuit dans lequel il travaille depuis de nombreuses années et de l’univers coloré et extravagant de la cause queer londonienne dont il est l’un des plus fervents défenseurs.

Charles Jeffrey Loverboy SS18 © Vogue
Charles Jeffrey Loverboy SS18 © Vogue
Charles Jeffrey Loverboy SS18 © Vogue
Charles Jeffrey Loverboy SS18 © Vogue

Edda
Edda Gimnes est une créatrice norvégienne de 25 ans. Lauréate du prix allemand  » Designer For Tomorrow  » en 2016, elle a bénéficié d’un tutorat privé de la part du président du concours et directeur artistique de la maison Lanvin, Alber Elbaz.
Son objectif est de mêler l’art et la mode de la manière la plus surprenante possible, que cela soit dans l’utilisation des tissus, des matériaux ou encore des imprimés.

Edda SS18 © edda-gimnes.com
Edda SS18 © edda-gimnes.com
Edda SS18 © edda-gimnes.com
Edda SS18 © edda-gimnes.com

Kwaidan Editions
Lancée par le duo et couple franco-américain composé de Léa Dickley et Hung La, la marque Kwaidan Editions tient son nom d’un film d’horreur japonais sorti en 1965 : « Kwaidan ». Des collections qui s’inspirent de la rigueur minimaliste des années 1990 associée à des imprimés « nostalgiques » et « kitsch » ainsi qu’à des pièces extravagantes de proportion.

Kwaidan Editions SS18 © kwaidaneditions.com
Kwaidan Editions SS18 © kwaidaneditions.com
Kwaidan Editions SS18 © kwaidaneditions.com
Kwaidan Editions SS18 © kwaidaneditions.com
Tags: #Mode #dior #Louis Vuitton #createurs #LVMH #marine serre #delphine arnault

Le sujet vous intéresse ?

Contactez notre équipe NellyRodi Mode

Poursuivre
l'immersion

Next

La Montgolfière Club

Un nouveau club de sport hybride va voir le jour dans le 10ème arrondissement parisien…

iNDUO®

Inspirées du sport, les matières techniques d’INDUO® sont à la pointe de l’innovation. Pauline Guesné en est la directrice marketing et commercial.
Interview…