SpeedFactory by Adidas : The Future is How We Create

Adidas lance des nouveaux modèles hyper personnalisés de runnings grâce à la SpeedFactory, crées pour les coureurs locaux…

Par Ellie Michel Contactez
NellyRodi #Mode
Publié le 11 octobre 2017 Couleur liées NellyRodi
Partager

« SpeedFactory » est le nom donné à la nouvelle usine du futur créée par Adidas à Ansbach, en Allemagne. Grâce à un jumeau numérique, des robots de pointe, et la data des coureurs de la marque aux trois bandes, Adidas s’adapte désormais plus que quiconque aux besoins locaux.

Explication.

A partir du 19 octobre, Adidas proposera de nouveaux modèles de runnings, conçus à partir des données des athlètes et adaptés aux coureurs de différentes villes, répondant ainsi à leurs besoins en fonction de l’environnement dans lequel ils s’exercent (lieu, horaire, météo…).

La première, baptisée AM4LDN pour Adidas Made For London, s’adressera spécifiquement aux londoniens. La semaine suivante, Adidas proposera son modèle personnalisé pour les runneurs parisiens. Et en 2018, la marque prévoit déjà la déclinaison de son concept pour les villes de New-York et Los Angeles aux Etats-Unis, puis Shanghai et Tokyo pour l’Asie.

Photo © Adidas AM4LDN

Véritable levier de différenciation pour l’entreprise, l’usine créée par Adidas fascine pour les technologies qu’elles utilisent, mêlant robotique et numérique pour gagner en flexibilité : robots pouvant être reconfigurés rapidement, jumeau numérique permettant de réduire les cycles de développement, intégration de la connectivité dans les produits grâce à des puces recueillant les données d’utilisation des coureurs…

Tags: #adidas #Innovation #technologie #numérique #running #robotique #personnalisation #adidas made for #am4ldn #connectivité

Le sujet vous intéresse ?

Contactez notre équipe NellyRodi Mode

Poursuivre
l'immersion

Next

Worn Wear, le nouveau site Patagonia

Patagonia vient de lancer son nouveau site d’achat dédié à son programme responsable Worn Wear…

Parfums : le genre humain

Alors que la mode prône la diversité avec des personnalités « hors normes » (Arvida Bystöm, Winnie Harlow, Boychild, Jilian Mercado, Andreja Pejic…), l’univers du parfum recherche timidement de nouvelles représentations afin de capter les millennials. Fin des icônes ?