Néo Désordre

En marge de la rationnelle rationalisation du rangement, le « messy » et la philosophie du désordre sont parties prenantes d’une nouvelle idéologie de business.

Par Augustin LavagnaPublié le 15 février 2019 Couleur liées NellyRodi
Partager

Dans « Messy : The Power of Disorder to Transform our Lives », l’économiste et journaliste britannique Tim Harford expose un schéma différent de ce que le management nous enseigne : un certain éloge du non maitrisé, et à l’inverse, une critique d’une société qui en voulant faire trop rangé, gaspille la créativité. Au-delà de la sécheresse du rationalisme ambiant,.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter