KFC China : le paiement par sourire

Alipay et KFC China ont dévoilé une nouvelle manière de payer, en souriant…

Par Ellie Michel Publié le 11 septembre 2017 Partager

Ce type de paiement n’est opérationnel pour l’instant qu’au KFC de Hangzhou, en Chine, mais Ant Financial, filiale d’Alibaba et compagnie derrière ce système, a annoncé que le « Smile to Pay » pourrait révolutionner nos modes de paiement.

Il suffit d’une à deux secondes de balayage facial avec une caméra 3D et d’un algorithme de détection pour vérifier l’identité du client, qui doit également inscrire son numéro de téléphone portable afin de lutter contre la fraude. Selon Ant Financial, la technologie peut prévenir la falsification et détecter notamment les ombres et autres caractéristiques afin de contrôler que la personne devant la caméra est réelle et qu’il ne s’agit pas d’une photographie ou d’une vidéo utilisée pour tromper le système.

Même si l’argent « liquide » et le paiement par carte bancaire restent aujourd’hui les méthodes favorites des consommateurs, les transactions par voies numériques (Apple Pay, paiement par selfie…) séduisent de plus en plus, notamment les plus jeunes générations comme les Millennials et la génération Z. L’objectif majeur des sociétés à la pointe de ces technologies et des marques les mettant en place pour leurs boutiques est de rassurer les potentiels clients quant à la sureté de leurs achats via ces systèmes numériques.

Par ailleurs, le marché chinois semble s’éprendre particulièrement de ces nouveaux paiements. Alipay et WeChat ont annoncé une augmentation massive de l’utilisation de ces technologies au cours des derniers mois.

Tags: #technologie #numérique #génération z #Gen Z #millennials #wechat #alipay #alibaba #kfc #kfc china #smile to pay #paiement par sourire

Poursuivre
l'immersion

Next

Fashion Week Spring Summer 2018 : key points

Retour sur les plus grandes tendances des défilés Printemps-Été 2018, issues de notre collaboration TagWalk x NellyRodi…

Romain Colin par Nathalie Rozborski

La créativité peut-elle être est un business ? Quels enjeux pour la distribution de contenus ? En quoi la curation …