Rethink Home Chapitre 1 : The Great Indoor

« Make Home Great Again », Décryptage des 5 grands courants qui redéfinissent l’habitat de demain.

Par Lucile Le Goallec Publié le 19 novembre 2020 Partager

 

CHEZ SOI, THE NEW « SPACE TO BE »

L’injonction « Stay home – stay safe », qu’elle soit sous forme de confinement, de couvre-feu ou de télétravail, continue de placer l’habitat comme le lieu (aussi littéral que figuré) de toutes les attentions.

Le « Great outdoor » se fait alors « Great Indoor » et les consommateurs – comme les marques – recentrent leur ingéniosité sur ce nouvel « intra-muros ». Cette corrélation, entre prendre soin de soi et prendre soin de son chez-soi, renforce la dimension identitaire– voire sacrée– de l’habitat.

Du « well-being » au « well-living », Le foyer reprend sa place centrale au cœur du quotidien, comme lieu à la fois de travail comme de loisir, de reconnexion comme de rencontres. On ne cherche ainsi plus seulement à « habiter » mais bien à « animer » (de son étymologie anima – l’âme) son chez-soi, en y ramenant ce fameux supplément d’âme.

 De l’habitat fonctionnel à l’âme-bitat émotionnel, décryptage des 5 grandes aspirations qui redéfinissent la maison de demain.

Découvrez notre étude complète (RE)THINK HOME 2020

HOME-SAFE-HOME : LA MAISON REFUGE, ESPACE VITAL DE LIBERTÉ

« Home boundaries » ou la redéfinition du principe d’être « libre chez soi » une fois que l’on passe la frontière de son habitat, régissant la limite entre le monde extérieur et son monde intérieur. Le privilège de l’espace privé reprend tout son sens dans un état d’alerte où la vie publique est limitée par des contraintes et des interdictions. L’habitat redevient cette zone d’intimité qui brille par sa liberté et permet de renouer avec des acquis désormais restreints dans l’espace public – Respirer, toucher, manger, interagir, se divertir- sans masque, distanciation ni réglementation.

Puisque l’extérieur se présente comme le lieu des insécurités et de l’incertain (sanitaire comme économique), l’intérieur devient le « provider » principal des besoins les plus fondamentaux (me sentir en sécurité) aux plus aspirationnels (me sentir bien et épanoui).

Enjeu consommateur : « On n’est jamais mieux servis que…chez soi ». La maison se fait refuge volontaire, dans une isolation aussi positive que choisie, qui invite à se couper d’un extérieur anxiogène au profit d’une « Safe-place » de confiance. Puiser son énergie vitale dans la quête de ce nouvel équilibre, de cette harmonie, entre l’extérieur et l’intérieur.

Enjeu marque :  Entre bienveillance et empathie, remettre le bien être – aussi mental que physique – au cœur de l’habitat. Appliquer l’approche holistique de la beauté et de la food à la maison, en faisant de son intérieur un déclencheur (même inconscient) d’émotions positives.

Entre apaisement, tempérance, voire mesmérisme – l’inspiration se fait sensorielle et puise autant dans la color que l’aroma-therapie – en témoigne l’essor de la tendance design « minimalisme douillet ».

Offline chair blocks off mobile and WI-FI signals
Offline chair blocks off mobile and WI-FI signals

LIFE FROM HOME : LA MAISON AGILE, QUI S’ADAPTE ET SE MODULE

Alors que certaines entreprises imposent le «full home-office » à minima jusque juin 2021 et que l’on assiste à un boom des « zoom town » (villes où il fait bon de télétravailler); la démarcation entre activités publiques et privées ne cesse de se brouiller.

Du bureau à la salle de sport, en passant par le bar-restaurant, l’habitat se voit obliger de remplacer les infrastructures sociales et de se faire multifonction, entrainant une resegmentation de l’espace nécessaire.

Ainsi, que ce soit pour s’adapter aux nouvelles configurations et reconfigurations des familles, aux regroupements générationnels, ou pour permettre le passage intra-muros d’un lieu de vie à un lieu de travail ou de loisirs, les habitats évoluent en même temps que les modes de vie.

: Koto x NewartCentre, la cabine qui repense le télétravail chez soi, sans parasiter les espaces intimes- pour un mode on/off au choix
Koto x NewartCentre

Enjeu consommateur : « Ma maison n’a de limite que son toit ». Intérieurs modulables, constructions évolutives, flexibilité servicielle : rien ne doit être figé, tout doit pouvoir s’adapter– à l’image des consommateurs. Etre en capacité d’optimiser : l’espace, le temps et le budget. Pouvoir, dans le même espace, autant être ensemble que s’isoler, travailler que s’amuser, faire du sport que se divertir – encore plus quand on vit dans un espace réduit.

Enjeu marque : Penser « No brainer » ! Être l’allié invisible des consommateurs en leur simplifiant intelligemment le quotidien. Prôner des modes de vie sans contraintes et sans frictions, en se faisant toujours plus smart et solutionistes, pour permettre aux consommateurs de mieux vivre leurs milles lifestyles. Même la technologie s’efface au profit du service et de l’expérience consommateur. Elle se camoufle pour mieux valoriser les réponses les plus optimisées et optimales.

« Big dream for small homes » Ikea Rognan : meuble robotisé évolutif en fonction des différents moments de la journée.
« Big dream for small homes » Ikea Rognan

MAKE HOME GREAT AGAIN !

Penser solution optimale plutôt que disruption de principe, c’est le mot d’ordre de la maison agile, qui réconcilie Innovation & résolution.

La super fonctionnalité universelle et l’obsession du sans-friction ne doivent cependant pas se faire au détriment du sensoriel et des émotions individuelles. Ainsi, la maison refuge trouve son équilibre dans la juste dose de friction et d’aspérités– entre besoin d’introspection & désir d’évasion.

POUR ALLER PLUS LOIN

Découvrez la suite de notre article sur les grands bouleversements et nouveaux enjeux de l’habitat dans notre prochaine Newsletter, le 10 Décembre !

Pour découvrir de manière personnalisée les grands leviers stratégiques et opérationnels à activer pour répondre à ces challenges ainsi que le décryptage détaillé d’habitats prospectifs, rendez-vous sur notre Étude (RE)-THINK HOME 2020.

Tags: #insights #décryptages

Poursuivre
l'immersion

Next

Save The Date : Nos Prochaines Masterclass

Après une pause estivale, les masterclass NellyRodi reprennent ! Au programme les 14 et 28 septembre prochain…

more

Rebranding puberty

Alors que le mouvement #bodypositive continue de croître, la phase pubère est remodelée par une nouvelle génération de marques qui privilégie une approche plus directe et inclusive de la transition vers l’âge adulte.

more