De marbre

Le marbre respire comme une matière vivante dont les nervures laissent palpiter la vie.

Par Nardjisse Ben Mebarek Publié le 06 juillet 2018 Partager

Dans « Le Statuaire et la statue de Jupiter » de Jean de La Fontaine, l’artisan se trouble devant la réalité de son œuvre taillée dans un bloc de marbre : « Même l’on dit que l’Ouvrier / Eut à peine achevé l’image, / Qu’on le vit frémir le premier, / Et redouter son propre ouvrage. » Pierre magique, le.

Ce contenu est reservé aux abonnés

NellyRodi Accèdez à toute La Revue et aux outils NellyRodi
Forfait Mensuel (Renouvelable automatiquement chaque mois) 200€ HT ou 1500 € HT à l’année S'abonner
Forfait Éditions

Tous les bénéfices du forfait annuel + Éditions Digitales Sur demande

Nous contacter